ame soeur

Comment trouver votre âme sœur – DOSSIER

Trouver votre âme sœur ! Vous vous sentez horriblement seul… et cela devient insupportable de ne pas partager affection, tendresse et moment de bonheur avec un partenaire vraiment fait pour vous. Je vais vous livrer aujourd’hui dans ce dossier complet mes conseils très efficaces et les étapes indispensables à franchir dans le bon ordre pour que vous puissiez fêter la prochaine St Valentin dans les bras de votre âme sœur. C’est parti !

1/ Première étape pour trouver votre âme sœur : L’introspection

Votre dernière histoire d’amour s’est terminé il y a plusieurs semaines et une petite voix vous pousse à reprendre le chemin des rencontres. Vous avez l’impression que votre deuil est fait car vous vous êtes repris en main côté look, vous vous sentez reposé, vous avez repris le sport. De plus, vous vous dites qu’il est temps de présenter un nouvel amoureux à vos amis et votre famille.

Par ailleurs, vous avez le sentiment d’avoir suffisamment ressassé cette histoire avec votre ex. Sans doute mais sachez que cette étape d’introspection est indispensable mais l’avez vous correctement menée ? Le plus important dans cette étape d’introspection dont vous ne pouvez pas faire l’économie. Pour cela je vous explique comment bien la mener.

Introspection pour digérer le passé

  • IMPORTANT / Ne vous jetez pas trop vite dans la solution de facilité en mode séduction, sorties, désir de plaire pour vous rassurer. Avant cela il est important de vous poser honnêtement les questions suivantes pour savoir exactement où vous en êtes :
  • – Quand vous pensez à votre ex êtes vous encore en colère ?
  • – Avez vous vraiment digéré votre passé ? Ou avez vous juste « hiberné » sans avoir analysé votre part de responsabilité de la rupture ?
  • -Souhaitez vous encore vous « venger » ou leur faire « payer » cette rupture ?
  • – Conservez vous des affaires leur appartenant ?
  • – Espérez vous qu’il revienne « en rampant » ?

Si vous avez répondu OUI à une seule de ces questions, votre deuil amoureux n’est pas complétement terminé. Demandez-vous pourquoi vous avez intérêt à ne pas l’ oublier ? Pourquoi l’avoir choisi à l’époque ? Car si vous rencontrez un partenaire uniquement pour vous valoriser, vous rassurer ou rivaliser avec votre ex (qui a déjà trouvé quelqu’un), ou encore prouver à votre entourage ou à vous même que vous plaisez toujours, cela voudrait dire que le but de votre nouvelle rencontre est uniquement de satisfaire votre égo en éviter de vous remettre en question. Cette relation ne pourra pas durer, très vite les problèmes ressurgiront car il vous faut analyser ce qui doit être changé chez vous pour que votre prochaine relation soit la bonne pour vous. Vous pouvez faire ce travail seul mais avec un psy ou un coach, ce sera plus efficace.

Les risques si vous sautez cette première étape

Si votre travail de deuil expliqué ci dessus n’est pas bien fait, vous rencontrerez une personne qui – comme vous – n’a pas fait le deuil correctement d’une situation de sa vie (deuil amoureux ou proche malade, changement de travail, addiction quelconque etc… ). Pas bon du tout pour la suite …. Les raisons de votre rencontre ne sont pas les bonnes pour une relation sereine et solide.

2e étape pour trouver votre âme sœur : Faites le point sur vos croyances en amour

  1. – Croyez vous encore à l’amour ?
  2. – Trouvez vous que c’est difficile de trouver un partenaire ?
  3. – Pensez vous que si vous étiez plus belle et plus jeune etc…. ce serait plus facile ?
  4. – Pensez vous secrètement qu’un partenaire se présentera à vous sans avoir rien à faire ?

Si vous avez répondu OUI à une seule question faites cet exercice : Prenez une feuille et écrivez toutes les croyances que vous avez sur le sexe opposé. (exemples : les hommes sont tous égoïstes, les femmes veulent un homme riche etc…..). PUIS : Inversez vos croyances et écrivez les : Les hommes sont généreux, les femmes ne veulent pas forcément un homme riche etc…… Bravo ! Vous pouvez passer à l’exercice suivant.

Stop aux jugements

Plus on a eu d’échecs amoureux, plus on est dans le jugement : Elle est pas assez jolie, il a l’air radin, il est trop petit, elle est trop vieille pour moi ! …… etc Voilà bien des prétexte pour rester confortablement célibataire en râlant  » décidément tous les hommes qui me conviendraient sont pris !  » (Bonne excuse qui cache la peur de s’engager et de la peur de souffrir d’une nouvelle rupture). Peut-être aussi que vous avez grandi entouré de gens jugeant tout le monde et vous ont programmé à faire pareil ! Qui ? Maman ? Papa ?

A noter / Certaines femmes se sentent tour à tour Cosette ou princesse. Si vous faites partie de ces femmes, questionnez vous sur le Pourquoi ? Quand vous vous sentez « Cosette » quel événement de votre enfance se rejoue ici ? Ne vous sentez vous pas le droit d’être heureuse ? Pourquoi ? Cela dérangerait maman en dépression par exemple ? Ou votre sœur célibataire serait jalouse ? Ou votre père abandonné ? Cherchez…. et accordez vous le droit au bonheur désormais !

Ce qui vous empêche de rencontrer votre âme soeur vient le plus souvent d’une non autorisation, derrière lequel se cache une  » loyauté » : Comment pourriez vous vous autoriser à être heureuse en amour si maman ne l’a jamais été (à cause de papa dit-elle). Quelles ont été les souffrances familiales que vous pourriez rechercher inconsciemment ? (alcool, deuils, dépressions….), quel est le « poids » porté par les femmes/hommes de génération en génération dont vous êtes issue ? Quels sont les comportements de vos parents que vous reproduisez inconsciemment ? Sont-ils néfastes pour vous ? Vous conviennent – ils vraiment aujourd’hui ? Essayez de trouver des similitudes entre vos difficulté personnelle et celles de votre famille dont vous êtes issue.

Lire aussi : Le couple peut-il nous libérer du passé ?

3e étape : Fixez vous un objectif et préparez vous

Si vous ne savez pas ou aller, vous n’irez nulle part. Avoir un « projet amoureux » (savoir quel personne vous souhaitez rencontrer) vous fera visualiser le étapes de votre « voyage ». Ce voyage est long alors ne laissez pas le hasard décider pour vous (ne dites pas le fameux « on verra » voué à l’échec). Mettez toutes les chances de votre coté en faisant ces 3 choses :

a/ Ne soyez pas pressé, maintenez votre objectif « âme soeur »

Le casting d’un amoureux est essentiel. Si vous foncez tête baissée sur le premier venu qui , s’intéresse à vous, mais est encore marié, en couple ou qui n’a pas envie de s’engager ou en dépression etc… : Vous allez vivre l’histoire (en imaginant qu’avec vous ça va le faire et qu’il s’engagera), arrivez alors une prise de conscience (« non ça va plus/pas »), vivre la rupture, le deuil…. etc … et me dire ensuite « avoir perdu des mois ou des années dans cette relation ». Et oui …. car Sortir d’une histoire décevante coûte plus cher que de ne pas y entrer »

b/ Ne cédez à aucune pression

Personne, je dis bien personne (parents, amis, famille, enfants, collègues…) ne sont autorisés à commenter votre vie ou vous juger. Si vous fréquentez des personnes qui analysent, expliquent, conseillent vous comparent (à eux ou à d’autres) ne font que vous dévalorisent. Ces personnes ne font – en réalité – que se projeter et au pire sont toxiques. Ne perdez pas votre temps ni votre énergie avec elles. Prenez de la distance. Restez centré sur vous et sur votre objectif.

c/ Ne laissez pas votre horloge biologique vous guider

C’est la panique face au temps qui passe (« quand est-ce que tu nous présentes un.e chéri.e »? «  entendez vous) sans compter sur votre état de panique, vous les filles, en pensant que « jamais je n’aurai d’enfant, je vais finir par être trop vieille, faut que je me dépêche de trouver un amoureux  » Au états-unis, depuis 20 ans, congeler ses ovocytes est courant. Pensez-y ! Une grossesse à 45 ans de votre propre enfant est mieux qu’un ovocyte étranger fécondé par le sperme de votre compagnon, non ?

4e étape : Listez ce que vous voulez !

Qui voulez vous rencontrer ? Je vous invite à faire sur une feuille le portrait de votre partenaire idéal : Quel amoureux voulez vous rencontrer ? De quel âge ? quel Quel type de relation voulez vous vivre ? Comment se comporte-t-il avec vous ? Quel style de profession ? Ou voulez vous vivre ? Que voulez vous faire dans votre vie ? Comment aimeriez vous qu’il vous fasse l’amour ? Etc …. écrivez toutes vos envies sans exception ! Car plus vous aurez en tête son portrait et visualiserez votre vie future, plus vous attirerez à vous la bonne personne car vous émettrez la bonne fréquence.

5e étape : Listez ce dont vous avez besoin (et résistez à la tentation) !

Une fois votre objectif clair et portrait de votre futur partenaire clair, ne négociez RIEN. Sinon, vous aller perdre du temps avec des partenaires pas fait pour vous. Et repousserez la rencontre avec votre âme soeur. (« un petit câlin ne me fera pas de mal » est une phrase à ne plus jamais mettre en pratique, vous avez déjà testé, vous savez qu’il n’y a pas d’avenir et que vous perdrez du temps et que si vous succombez, les phéromones et ocytocines vont faire leur boulot, alors vous tombez amoureux.se et ….. repartez à la case souffrance, rupture, célibat….etc). Résistez au chant des sirènes ! Ne passez du temps qu’avec des partenaires potentiels. (votre liste envies-besoins).

Choisir c’est renoncer : Si vous vous détournez de votre objectif, vous foncez vers des relations condamnées.

Agnès Love Coach

Vous êtes prêt.e ?

A faire au prochain rendez-vous :

  • Pour vous éviter des souffrances inutiles, avant votre prochain rendez-vous demandez vous si ce partenaire est :
  • – Ouvert et positif envers la vie
  • – Critique à l’égard de ses expériences passées
  • – Apprend de ses erreurs
  • – Prêt à construire, apprendre, découvrir, partager
  • – Envie de vivre une histoire d’amour

Si vous avez répondu « non » à une seule de ses questions, méfiance. Sans doute pas mûr pour s’engager. Il est sans doute encore en colère ou rumine son deuil….

Comment savoir s’il.elle est mur.e pour s’engager ?

Faites le.la subtilement parler 😉 pour observer où il en est :

  • – Est-il séparé, divorcé ? Depuis combien de temps ?
  • – Comment parle-t-il de sa recherche amoureuse ?
  • – A-t-il rencontré beaucoup de femmes depuis sa dernière longue histoire d’amour ?
  • – Vous parait-il très occupé par des activités innombrables ou disponible mais uniquement en fonction de ses contraintes familiales ou professionnelles ?
  • – Est-il clair ou flou dans ses intentions à votre égard ?
  • – A-t-il tendance à apparaitre ou disparaitre en fonction de ses envies, pulsions ? Se la joue-t-il perso ?

Si les réponses à ses questions vous mettent mal à l’aise (« euh…. ») vous procurent des sensations désagréables, c’est que votre corps vous averti d’un éventuel danger. Ecoutez votre intuition ! Le corps ne se trompe jamais.

Conclusion

Vous avez compris en lisant ce texte vos erreurs en matière de recherche d’âme soeur. Super ! 🙂 : Je vous souhaite de belles rencontres.

Si par contre, vous ne comprenez pas bien certaines étapes, je peux vous aider à y voir plus clair et vosu invite à prendre rendez-vous pour un coaching personnalisé, sérieux, efficace. Il suffit parfois d’une seule heure pour comprendre et trouver !

close

Inscrivez-vous à ma newsletter

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.