Agnès Love coach

Zéro présence en ligne serait sexy !

Zéro présence en ligne serait sexy. Voilà l’info qui circule depuis quelques mois sur le net. Je vous laisse lire ce qui se dit à ce sujet et en conclusion, vous trouverez mon avis et mes conseils de Love Coach concernant les réseaux sociaux en matière de relation amoureuse.

Consulter les réseaux sociaux d’une nouvelle conquête est devenu une étape inévitable avant un premier date. Vous faites un rapide Scroll sur son compte Twitter pour vérifier qu’il n’y a pas de « signaux d’alarme », comme de longs fils de discussion ou un nombre excessif d’émojis qui pleurent de rire. Puis vous faites un petit tour sur Instagram pour être sûr qu’elle a bon goût et qu’elle n’utilise pas les boomerangs de manière trop sérieuse. Si vous aimez aller encore plus loin, vous pouvez même vérifier si elle a Tik-Tok et aussi regarder son profil Linkedin. Pourtant, vous n’avez même pas encore rencontré cette personne. 

Et il y a ces cas très rares où vous ne trouvez absolument rien. Pas de photos gênantes du lycée sur Facebook. Pas de souvenirs en Italie avec son ex sur Instagram. Pas de compte Twitter à proprement parler….

Zéro présence en ligne intrigue.

Il s’avère que beaucoup de gens trouvent ça sexy. La personne qui a « zéro présence en ligne » serait la crème de la crème de l’Internet. Un diamant brut. Un mystère dans un monde qui en est dépourvu. Mais qu’est-ce qui rend la chose si attirante ?

Il y a probablement plusieurs raisons à cela : Une absence en ligne suggère une sorte de confiance intérieure. On peut supposer que vous ne vous souciez pas d’être « vu ». Vous ne vous souciez pas de l’opinion des autres. Vous n’avez pas besoin qu’ils vous aiment ou vous suivent. Vous êtes simplement là, à vivre votre vie. Cela dénote une certaine assurance, une solide estime de soi. Autant de qualités attrayantes.

« Cela montre que la personne est très à l’aise dans sa vie. Comme si elle n’avait pas besoin de faire ce que tout le monde fait », dit Sarah M. 23 ans. 

« En tant que personne qui a toujours peur de manquer quelque chose, qui suit les tendances et ressent le besoin de se tenir à jour en ligne, je respecte et admire ceux qui choisissent d’ignorer les attentes habituelles. Ça leur confère un élément mystique. »

Daniel B. 29 ans, est lui aussi attiré par les personnes qui sont peu présentes en ligne. « Elles dégagent une « vibe » plus détachée, limite je-m’en-foutiste, et cela tient à distance mes problèmes de confiance névrotique, dit-il. Et puis, le facteur mystérieux entre également en jeu. Disons que nous devons vraiment parler pour apprendre à nous connaître. » 

Tom R. 30 ans, pense qu’un manque de présence en ligne indique souvent qu’une personne a une vie intérieure, sociale et une carrière riches. « J’apprécie que quelqu’un ne se soucie pas des petits trucs insignifiants dont le reste du monde se soucie, dit Tom. Dans ce monde dominé par les réseaux sociaux, c’est merveilleux. » 

Les gens sont souvent attirés par le mystère en général en ce qui concerne les relations, et cela s’étend aux réseaux sociaux. Si vous ne pouvez pas traquer quelqu’un et savoir ce qui se passe dans sa vie, vous allez être encore plus intrigué. Toute forme de mystère ou d’indisponibilité est immédiatement attirante. »

Parole de Love Coach

Quand quelqu’un ne poste pas de publications en ligne, il y a aussi beaucoup moins de matière à juger. Avez-vous déjà fini par détester quelqu’un parce qu’il n’arrêtait pas d’utiliser le filtre « appareil photo vintage », de publier des tweets haineux sur différentes entreprises ou d’abuser avec l’émoji qui tire la langue ? C’est horrible de porter un jugement, mais nous le faisons tous, même inconsciemment.

Souvent, les gens jugent. Ils cherchent des raisons de ne pas s’intéresser et sortir avec quelqu’un. « Parfois, vous allez sur un profil, vous voyez des photos cools, mais ensuite la sixième est “un peu bizarre”, alors vous vous dites “non, ça ne me plaît plus, au revoir”. 

S’il semble superficiel de juger une personne en fonction de sa présence ou de son absence en ligne, c’est probablement parce que ça l’est. En réalité, le nombre de selfies qu’elle ou il poste n’affectera probablement pas l’alchimie entre vous, dans la vie réelle. Cela voudra simplement dire que vous ne lui donnez pas sa chance, ce qui pourrait être dommage.

Dit autrement : une personne mystérieuse ou peu présente en ligne peut vous attirer dans un premier temps, mais cette caractéristique est probablement sans rapport avec une éventuelle compatibilité à long terme.

L’avis d’Agnès Love Coach

Comme je le dis très souvent, en amour, acceptons la différence : car comme le précise la fin de l’article, absent ou non des réseaux ne fait pas une bonne ou une mauvaise personne (même si au premier abord cette attitude parait sexy). Je suis surtout pour ma part, convaincue que les réseaux sociaux ont pris trop de place dans notre société et je suis personnellement inquiète de la puissance économique qu’ils représentent et qui risque de faire de nous tous – si ce n’est déjà fait – des addicts à un outil désormais perverti qui ne nous apporte au final pas grand chose, à part perdre notre temps à regarder défiler les vies de « faux amis », des posts ou vidéos – reconnaissez-le – sans grand intérêt, voir des pubs tentant nous faire dépenser notre argent etc…. (mais c’est un autre sujet).

Revenons au domaine amoureux !

Je constate lors de mes coachings, que les réseaux sociaux font énormément de dégâts dans le domaine amoureux. Pourquoi ? Car beaucoup les utilise dans des intentions plus ou moins pervers : pour épier, poster des messages ou stories dans le but de faire « réagir », « rendre envieux voir jaloux » ou même dans l’intention de se venger et « faire souffrir » leur exs… etc. La bassesse, l’immaturité voir la perversion et surtout la souffrance sont bel et bien présentes !

Conseils d’Agnès Love Coach : Réfléchissez sérieusement dans quelle intention vous souhaitez publier ces photos de vos vacances en Italie ou votre soirée festive arrosée….Abstenez vous si un doute persiste concernant les conséquences de ce post ou cette story auprès de votre amoureux ou ex aomureux. Pensez aux autres avant de penser au nombre de likes qui gonfleront votre ego (sans doute défaillant) et pensez à la souffrance que pourrait ressentir les gens que vous aimez ou avez aimé en voyant vos publications.

Pour terminer, un dernier conseil : Si vous êtes en deuil amoureux je conseille toujours vivement de couper tout contact et bloquer le temps nécessaire le profil de votre ex de tous les réseaux. Cela vous aidera à moins y penser. Et pourquoi pas aller jusqu’à goûter au bonheur de disparaitre, vous même, complétement des réseaux ? Histoire de vous reconnecter à vous et à l’essentiel ? Deuil amoureux réussi et Sexy attitude garantie !

Agnès Love Coach
close

Inscrivez-vous à ma newsletter

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.