André Gorz – philosophe

« Nous avions beau être profondément dissemblables, je n’en sentais pas moins que quelque chose de fondamental nous était commun, une sorte de blessure originaire – tout à l’heure je parlais d' »expérience fondatrice » : l’expérience de l’insécurité. La nature de celle-ci n’était pas la même chez toi et chez moi. Peu importe : pour toi comme pour moi elle signifiait que nous n’avions pas dans le monde une place assurée. Nous n’aurons que celle que nous nous ferions. Nous avions à assumer notre autonomie et je découvrirai par la suite que tu y étais mieux préparée que moi. »

André Gorz et son épouse. Un amour passion à la vie et à la mort.

En septembre 2007, André Gorz se suicide à l’âge de 84 ans avec sa femme Doreen, atteinte d’une maladie incurable. Quelques mois plus tôt, il s’était retourné sur sa vie, se rendant compte qu’il n’avait jamais écrit l’essentiel, sa relation avec sa femme, et avait mis de côté son costume de journaliste et d’essayiste pour lui écrire cette lettre.
André Gorz est un homme dévoré d’angoisse que seule apaise la présence de sa femme Doreen à ses côtés. Au soir d’une carrière bien remplie de journaliste, André Gorz ne pense qu’à Doreen, son épouse qui l’a soutenu dans l’ombre pendant près de 60 ans. Face à elle et au monde, il s’interroge avec délicatesse et avec pudeur sur les fondements secrets de son amour et sur sa continuité miraculeuse. Ici c’est l’amoureux et non le penseur politique qui parle et il s’agit ici d’une lettre d’amour qui ne peut nous laisser indifférent. Quand il a écrit ce texte, au printemps 2006, Gorz n’était pas certain de le publier, par discrétion, en outre il se demandait qui il pourrait intéresser. Au fil des pages, il constate avec mélancolie que Doreen n’a pas toujours été aimée comme elle l’aurait mérité.
« Nous aimerions chacun ne pas survivre à la mort de l’autre. Nous nous sommes dit que si, par impossible, nous avions une seconde vie, nous voudrions la passer ensemble. » C’est la fin du livre.

lettre à D. Histoire d,un amour de André Gorz

close
Agnès love coach

Inscrivez-vous à ma newsletter, et recevez mes conseils gratuitement !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables !

Laisser un commentaire