Agnès Love coach

Je suis seul à Noël !

Je suis seul à Noël ! Coup de cafard. C’est peut-être la première fois que vous allez passer les fêtes de Noël seul.e. Mais alors, pourquoi ne pas envisager ce moment qui peut vous sembler bien déprimant, pour vous tourner vers des alternatives qui vous éviteront de vous retrouver seul devant un plateau TV ? Voici des idées pour passer un très joyeux Noël « différemment » !

C’est décidé, vous passerez Noël autrement


1.Je fais du bénévolat


Pourquoi ne pas profiter du célbat pour vous rendre utile en aidant les autres ? Sans compter que vous rencontrerez peut-être un bel homme altruiste qui a eu la même idée que vous ! Selon une étude de l’Ifop réalisée pour le réseau social Nextdoor, vous êtes 74% à être prêts à donner de votre temps pour aider ou tenir compagnie à un voisin dans le besoin (par exemple une personne âgée, un sans-abri, un voisin malade, une famille mono-parentale…). Ce nombre s’élève même à 77 % chez les moins de 35 ans, les habitants de petites et moyennes agglomérations et les femmes (71% chez les hommes). Fort de ce constat, le leader européen des relations de voisinage, a lancé « Ma Porte est Ouverte », pour lutter contre l’isolement social dans votre quartier, avec notamment toute une liste de bonnes actions à réaliser.

Vous pouvez, par ailleurs, proposer vos services à l’une de ces associations qui se mobilisent pour lutter contre l’isolement, notamment Les Restos du coeur ou encore Les Petits frères des Pauvres… Il y en a encore d’autres. Tous ces organismes cherchent des bénévoles la veille et le soir de Noël pour passer du temps avec des personnes isolées ou participer à des réveillons solidaires. N’hésitez pas aussi à consulter le site Tous Bénévoles qui recensent et classent les missions disponibles ces soirs-là. 


2. Je réveillonne avec d’autres personnes seules


Ce n’est pas parce que vous êtes célibataire et loin de votre famille que vous devez pour autant réveillonner tout seul. Sachez que certains de vos amis, amis d’amis, ou collègues, ne font rien non plus, pensez juste à leur poser la question. Pour vous faciliter la tâche, deux étudiants de l’Université de Strasbourg ont également eu l’idée de lancer le site Seul pour Noël pour que les personnes seules se retrouvent. Il suffit de s’inscrire, d’indiquer vos disponibilités et votre lieu d’habitation en France, et le site vous met en relation avec d’autres personnes dans la même situation que vous.

3. Un noël en solo = un cadeau !

Quitte à être seul(e) le soir de Noël,  profitez-en pour faire tout ce que vous aimez. Vous avez envie de manger des huîtres et enchaîner avec un Big Mac le tout arrosé de champagne rosé ? OK ! Pour le reste du programme, optez pour du 100% cocooning. Enfilez votre vieux pyjama avec des chaussettes dépareillées, et plaignez vos copines qui, elles, seront engoncées dans une robe à paillettes en train d’hurler sur leurs enfants trop gâtés et turbulents. Enchaînez avec un bon bain suivi d’un film de Noël ou du dernier concert de votre chanteur préféré. Et n’oubliez pas vos petits cadeaux « de votre part » car se gâter ça fait toujours du bien ! Un noël en solo = Un cadeau !

Si vous préférez sortir, pourquoi n’iriez-vous pas voir un bon film (les cinémas sont ouverts le soir du réveillon), un spectacle ou une pièce de théâtre ? Même le soir de Noël, les humoristes sont de service. Si vous êtes plutôt d’humeur chantante, les grandes comédies musicales du moment sont également à l’affiche. Et pourquoi ne pas passer cette soirée du 24 décembre dans un joli hôtel parisien ou …. à Strasbourg ou St Malo ?

« La solitude n’est pas l’absence de compagnie, mais le moment où notre âme est libre de converser avec nous et de nous aider à décider de nos vies. »

Paolo Coelho

4. C’est décidé je pars !


Si les fêtes de Noël vous pèsent un peu trop et que toutes ces alternatives ne vous tentent vraiment pas, il vous reste une solution : mettez les voiles. Et pas besoin pour ça d’entamer un voyage initiatique truffé d’épreuves et de remises en question. La destination n’a d’ailleurs aucune importance : dans le sud pour profiter de la douceur hivernale, ou dans une ville étrangère, si vous en avez les moyens, peu importe. L’idée est de disparaître, le temps que ces festivités se terminent !

A ne pas faire !

La très mauvais idée : écrire à votre ex ! C’est dans les moments où nous nous sentons le.la plus vulnérable que nous prenons de mauvaises décisions. L’ambiance autour pourrait vous pousser à croire que vous tourner vers ce que vous avez connu est une bonne chose à faire. Pourtant, si votre ex et vous n’êtes plus ensemble, c’est qu’il y a une raison. Utilisez plutôt cette période pour revoir votre vision de l’amour et de ce que vous en attendez et pourquoi pas plutôt décider de la nouvelle année qui approche pour vous inscrire sur un site de rencontres ou un cours de tango ? 😉

Agnès Love Coach

Conclusion

Ne laissez pas cette période de fête vous abattre ! Si vous êtes célibataire, c’est que le bon timing avec la bonne personne ne s’est pas encore présenté et que vous avez besoin de temps pour vous ! Alors chouchoutez vous ! Cela ne veut pas dire que vous ne (re)vivrez jamais de beaux moments amoureux ! Parole de Love Coach 🙂

Offrez-vous ce que vous aimeriez recevoir

close

Inscrivez-vous à ma newsletter

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez chaque semaine de nouveaux articles.