Agnès Love coach

RUPTURE NE PAS FAIRE

20 choses à ne jamais faire après une rupture

20 choses à ne jamais faire après une rupture pour vous aider à passer à autre chose. Que l’on vous ait laissé(e) ou que vous ayez mis fin à la relation, la séparation amoureuse est toujours douloureuse et un cap à passer très difficile. Il est normal d’éprouver de la colère, un sentiment de solitude, de la rancoeur, un sentiment de trahison, d’abandon ou de rejet ou toute autre émotion négative qui diffèrent selon votre propre histoire. De plus, si c’était votre premier amour, une longue histoire, si vous avez eu des enfants ensemble, si vous êtes dépendant affectif et très attaché, le travail sur vous va être, certes, difficile mais salutaire. Mais mieux vous gérerez, mieux ça passera. Voici ce que tous les experts vous conseillent de faire (ou ne pas faire) pour une rupture saine et idéale »

1. OUI c’est très difficile de rompre, mais n’agissez jamais sans réfléchir

Les ruptures font mal. Elles peuvent aussi prendre plus de temps à guérir que la plupart d’entre nous voudraient l’admettre. Selon les experts en relations humaines, bien qu’il n’y ait pas de mal à prendre tout le temps dont vous avez besoin pour vous en remettre, il y a une multitude de choses que vous ne devriez PAS faire lorsque vous êtes en voie de guérison.

«En raison du tourbillon d’émotions et de leur intensité, il est essentiel de réagir à la rupture d’une manière saine et réfléchie : Évitez les stratégies de compensation malsaines. Même si elles vous procurent peut-être un soulagement temporaire, ce ne sera pas permanent et de nouveaux problèmes s’ajouteront souvent aux montagnes russes émotionnelles que vous vivez. Voici un aperçu des choses que vous ne devriez jamais faire pour vous remettre d’une rupture amoureuse. »

Agnès Love Coach

2. Ne dramatisez pas la situation

NON Il n’y a rien d’amusant dans une rupture, mais NON ce n’est pas non plus la fin du monde. Prouvez votre maturité affective : Quand vous êtes anéanti, ne laissez pas l’intensité de vos sentiments commencer à vous faire douter de vous-même en disant jamais plus et en jurant qu’on ne vous reprendra plus à fréquenter quelqu’un et à aimer pour toujours. Aussi difficile et crève-coeur que cela puisse être, vous finirez par oublier, aller de l’avant et vous sentir mieux (Même si pour le moment c’est encore difficile à croire).

3. Ne tombez pas dans l’excès d’alcool ou autres substances

Toute compensation extérieure, comme l’excès de médicaments, d’alcool ou de sexe, ne fait qu’engourdir la douleur émotionnelle de la rupture. La consommation excessive de substances s’accompagne alors de risques additionnels. Le plus grand risque : des charges criminelles potentielles. Sans compter le risque de dépendance accrue à ces substances qui apporte sont lot de maladie sexuelles, de la victimisation…. Bref, ne sombre pas !

4. Ne considérez pas la relation comme un échec

Nous avons tous des raisons différentes de craquer pour quelqu’un. Ce n’est pas parce que la relation prend fin qu’elle a automatiquement été une erreur, un échec. Si vous avez connecté avec cette personne, si vous avez été assez vulnérable pour aimer et vous sentir aimé, ça n’a pas été un échec. Cette personne a fait partie de votre vie. Repensez aux raisons et aux besoins que vous aviez de vivre cette relation et à ce qu’elle vous a apporté.

5. N’entreprenez pas de régime strict

À moins que ce ne soit un régime que vous aviez entamé avant la rupture, pourquoi l’entreprendre maintenant? A moins que cela vous fasse du bien au moral, ce n’est pas le moment de vous priver, mais plutôt de vous gâter.

6. Ne vous imposez pas de limite de temps

Il est important de comprendre que se remettre d’une rupture prend du temps – et que vous en aurez peut-être plus besoin que votre meilleure amie après sa rupture. «La guérison est en fait un processus par étapes, explique Lisa Marie Bobby. Le reconnaître et le respecter peut vous aider à emprunter le chemin de l’authenticité pour mieux guérir et grandir personnellement.»

7. Ne détestez pas votre ex

Votre ex est un être humain comme vous qui tente tant bien que mal de vivre sa vie. Même s’il vous a fait mal, libérez-vous de la douleur et du ressentiment. En lui souhaitant le meilleur et même une nouvelle relation amoureuse extraordinaire, vous pouvez ainsi puiser dans l’amour que vous avez pour votre ex et utiliser ce noble sentiment pour vous aider à trouver le bonheur vous aussi. Cette énergie positive vous aidera également à guérir. L’amour vrai, c’est aimer que votre ex soit heureux.

8. N’idéalisez pas votre ex

Lors de la rupture abrupte d’une relation amoureuse, trop souvent vous idéalisez trop souvent votre ex et ne voyez plus que les bons côtés de la relation : C’est une grosse erreur. Toutes les relations sont un mélange de beaucoup de choses. Vous avez aimé quelqu’un qui ne vous aimait pas/plus avec la même intensité. L’attirance et l’amour sont des sentiments complexes. Le fait que votre ex ne ressentait pas/plus la même chose pour vous ne signifie pas que vous êtes indigne de l’amour et du respect de quelqu’un d’autre !

9. Ne demandez jamais une deuxième chance

Bien sûr, vous aimez votre ex et vous êtes sans doute encore sous le choc de la rupture. Mais ne le suppliez surtout pas de revenir ! Si vous avez très envie de le faire, analysez vos motivations : Vous languissez-vous de votre ex en particulier? Ou de l’idée d’avoir un partenaire ? N’avez vous pas surtout peur de vous retrouver seul ? Du vide procuré par l’absence (de sms, de sa présence etc…) ?

10. N’ayez pas peur de changer de perspective

Si vous avez été quitté : Imaginez une autre fin où c’est vous qui plaquez l’autre plutôt que le contraire. De rejeté, imaginez-vous dans la peau de celui qui rejette. Ça vous permettra de changer de dynamique et de vous sentir garder le contrôle plutôt que comme vous voir comme une victime.

11. Ne sortez pas avec la première personne que vous rencontrerez

Il peut être très tentant (sorte de vengeance) de vouloir remplacer l’autre à la première occasion, mais mieux vaut résister : Après une rupture douloureuse, le célibat reste le meilleur moyen de s’assurer que vous ne démarrez pas une nouvelle relation sur un coup de tête, une relation qui serait hasardeuse et vouée à un nouvel échec. (la fameuse relation « pansement »). Prenez le temps de digérer ce qui vient de vous arriver, de comprendre pourquoi les choses ne se sont pas passées comme vous l’aviez espéré et de penser à ce que vous ferez différemment et mieux la prochaine fois.

12. Se changer les idées (mais pas trop)

Certaines personnes vont chercher à prouver qu’elles sont toujours séduisantes et sexy. Mais si après une rupture, vous vous mettez à boire, à flirter et à faire la fête, vous négligerez la phase du deuil. Si vous ne prenez pas le temps de faire votre deuil et ne travaillez pas sur vous-même, sur la relation, vous pouvez être certain que votre prochaine relation est vouée à l’échec.

13. Ne refoulez surtout pas votre chagrin

Quand on a le cœur brisé, on peut être tenté de refouler sa peine et sa douleur parce qu’elles font trop mal. Pourtant, vous ne pourrez pas vous rétablir d’une rupture sans passer par cette phase de tristesse. Le seul moyen de passer de l’“autre côté » : c’est d’affronter la douleur, pas de l’éviter. Alors exprimez votre tristesse, pleurez seul ou dans les bras d’un ami, peu importe, exprimez vos émotions négatives raccourcira votre phase de deuil.

14. Ne médisez pas

Ne succombez pas à la tentation de dire ou de crier sur tous les toits du mal de votre ex. La médisance en dit plus sur vous que sur votre ex : Ce n’est ni poli, ni attirant, ni bienveillant, ni productif. Ça vous enfonce dans la boue alors que ce dont vous avez besoin, c’est d’en sortir. Même si vous souffrez, essayez de faire preuve de grandeur, de maturité, de belle humanité, en ne parlant pas/plus de votre ex. Vous vous sentiez ainsi une belle personne, bienveillante et c’est important pour votre estime de vous qui en a forcément pris un coup avec cette rupture. L’exception à la règle? Vous pouvez bien sûr vous confier à votre famille, à vos amis fidèles, à votre psy ou votre coach. Mais sélectionnez bien. S’épancher partout à n’importe qui est une preuve d’immaturité affective.

15. Ne vous accablez pas de reproches

Pour autant, ne soyez pas trop dur non plus avec vous-même. Souvenez-vous que votre ego et votre estime de vous-même sont déjà en miettes, alors n’aggravez pas les choses. Accordez-vous la même compassion que celle que vous offririez à un ami ou une amie qui vient de rompre. Si vous n’arrivez pas vraiment à vous en sortir ou souhaitez en parler avec quelqu’un capable de prendre du recul et qui ne connaît pas votre ex n’hésitez pas à me consulter, je peux vous y aider :

16. Ne restez pas trop seul à la maison

Il est tellement facile de sombrer dans l’auto-apitoiement et regarder votre téléphone toutes les 20 secondes dans l’espoir que votre ex vous envoie un SMS, s’excuse ou vous supplie de vous remettre ensemble ! Pourtant, tous les experts sont unanimes : vous tenir occupée est le meilleur moyen de vous en sortir. Trouvez 1 ou 2 choses que vous pourriez faire chaque jour à l’extérieur pour renouer avec la joie de vivre et pour passer le temps. (voir un.e ami.e, une ballade à pied dans votre quartier, du shopping, etc…) Même si ça fait un peu « cliché », rester occupé aide car très vite, vous allez vous retrouver à faire de plus en plus de choses qui vous passionnent que vous n’aurez plus de temps pour penser à votre ex. Difficile de se pousser, pourtant, c’est un conseil important.

17. Ne perdez pas de vue qui vous êtes vraiment

Prenez du temps pour vous et cultivez vos passions à mesure que vous laissez derrière vous votre relation. Une fois que vous avez dépassé le stade de la perte, trouvez de la satisfaction dans le célibat et apprenez à vous (re)définir en dehors de cette relation. Suivez un cours qui va vous valoriser en tant que personne. C’est peut-être le moment d’apprendre une nouvelle langue ou suivre un cours de cuisine, de jardinage etc… en solo. Peut-être vous ferez-vous de nouveaux amis ou trouverez même votre nouvel amour dans ce cours de yoga ou de boxe !

18. Ne cherchez jamais à vous venger

Il est logique que si vous avez été rejeté, trahi, vous vouliez que l’autre souffre autant que vous souffrez. Pourtant, vous ne devriez pas essayer de vous venger. Il y a vraiment une ligne à ne pas franchir quand une relation prend fin : ne répandez jamais des rumeurs à son sujet, ne brûlez pas ses affaires qu’il a laissé chez vous, et ne traînez pas l’autre dans la boue sur les réseaux sociaux. Prenez plutôt de la hauteur. Vous serez bien plus fier de vous quand vous serez calmé d’avoir agi ainsi. Sans compter que cela est contre productif : Deuil plus long car en agissant ainsi vous salissez votre amour propre. (Comment arriverez vous à vous regarder dans la glace ensuite ? Sincèrement ?

19. Coupez tout contact avec votre ex, ne le harcelez pas sur les réseaux sociaux

Tout contact avec votre ex renforce votre attachement et vous empêche de l’oublier. Supprimer votre ex de votre monde physique et numérique est une étape importante de la guérison. Ne contactez pas cette personne pendant au moins 30 jours si vous voulez vous remettre de la rupture. Ces 30 jours se transformeront ensuite en 40 jours, puis 50 … Vous vous sentirez beaucoup mieux et vous y verrez plus clair ! C’est garanti ! Bloquez son numéro vous aidera à ne pas craquer !

IMPORTANT/ Cessez de suivre votre ex sur tous les médias sociaux, et même ses amis et sa famille. Le retirer de votre liste d’«amis», ou au moins le rendre invisible, vous permettra d’échapper à la tentation constante de voir s’il ou elle mène une vie aussi triste (u plus attrayante) que la vôtre. De toute façon, votre nouveau cours de boxe ou de cuisine vous occupe bien trop pour que vous vous consacriez une seconde à fouiller sa page Facebook, n’est-ce pas? 😉 Parole de coach : même si cela leur a semblé impossible au départ, mes coachés qui ont suivi ce conseil se remettent 2X plus vite de leur chagrin d’amour !

Agnès Love Coach

20. Ne niez jamais votre part de responsabilité, aussi minime soit-elle

Personne ne veut avoir l’impression que c’est sa faute si ça n’a pas fonctionné, mais la relation est en réalité l’affaire des deux. Bien que votre partenaire puisse être en grande partie responsable de l’échec de la relation, il n’est pas le seul responsable. Prenez en considération le rôle que vous avez joué dans la rupture pour vous aider à en tirer des leçons efficaces pour la prochaine fois. Au lieu de blâmer l’autre pour vous épargner toute forme de responsabilité, et de passer rapidement à autre chose, je vous recommande vivement de faire une autoévaluation et apprendre à reconnaître votre rôle dans chacune de vos relations amoureuses. Car même si vous avez eu affaire à un pervers narcissique, le fait d’avoir été sa victime est à travailler….

Bien entendu, un Love Coaching post-rupture pourra vous donner le mode d’emploi pour ne plus jamais reproduire vos erreurs (on en fait tous) et vous éviter de revivre une rupture. Alors, on en parle ?

close

Inscrivez-vous à ma newsletter

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.