« Pourquoi mon compagnon s’éloigne de moi une fois que je commence à développer des sentiments forts ? » Coralie

© Jean-Jacques HENNER

Chacun sait que les débuts de la relation entre un homme et une femme peuvent laisser dans le désœuvrement le plus complet tant les rythmes d’attachements et l’évolution des sentiments se font de façon antagonistes. Il est coutume de dire que les hommes séduisent en premier, se lancent dans une quête amoureuse parfois acharnée jusqu’à ce qu’il obtiennent ce qu’ils veulent et se laissent ensuite porter par les événements. Explications :

L’homme, chasseur des temps modernes : L’homme a hérité du royaume animal sa fabuleuse propension à « traquer » sa proie féminine. C’est alors souvent l’homme qui amorce la phase de séduction le premier pour obtenir ce qu’il veut. Le voilà donc généralement en quête d’un idéal à la fois inaccessible et à portée de main…. Cette contradiction le pousse à décupler ses efforts pour impressionner la femme qu’il convoite, en être apprécié et aimé. Une véritable « parade nuptiale » plus ou moins discrète, pendant lequel le sexe masculin est au paroxysme de sa perfection !

La femme, observatrice et amoureuse tardive : La femme, rarement dupe, n’accorde pas facilement sa confiance. Pendant que souvent l’homme a une tendance à précipiter les choses, la femme cherche, elle, à créeer un climat dans lequel elle se sent suffisamment en confiance pour pouvoir se confier, et aimer en retour. La femme entame alors des stratégies de défenses émotionnelles destinées à pallier toutes formes de déception. Les premiers contacte sont souvent distants, basés sur l’observation et la méfiance. Le partenaire est passé au crible, testé. Il doit répondre aux critère et exigences de la femme pour qu’elle puisse se libérer et lui accorder son amour.

La rencontre des deux courbes : Les deux modes de fonctionnements antagonistes finissent par se rejoindre à un moment crucial ou tout peut s’inverser et devenir friable…. Le point de rencontre de la courbe masculine et féminine des sentiments est une étape charnière où l‘homme tend à se reposer sur ce qu’il considère comme étant acquis. L’homme s’est exprimé sur ses sentiments et c’est là que cela se corse : car la femme peut alors se confier à son tour, mais…. pour se libérer de ses aprioris et de sa méfiance, elle a un besoin régulier d’être rassuré. Et c’est là ou la courbe s’inverse ! Car voilà notre homme fatigué d’avoir poursuivi cette quête acharnée pour obtenir ce qu’il voulait, retombe en pression et souhaite reprendre un peu d’air !

L’inversion de la courbe des sentiments, moment charnière.

Lorsque les sentiments de l’homme rencontrent ceux de la femme, c’est une période très fragile car l’un veut aimer en se sentant libre et l’autre veut aimer en se sentant en sécurité. La relation entamée repose alors sur des fondations fragiles qui peuvent à tout moment, céder. Cette courbe des sentiments que l’homme et la femme expérimente en miroir et par « plateaux » est vécu dans un décalage perpétuel facilitant les crispations et malentendus.

Lorsque cette étape de la relation est passée, chacun des deux partenaires retrouve une forme d’harmonie, d’osmose, tout en acceptant les individualités de chacun, et la relation peut alors décoller sur des bases saines, ou on aime l’autre sans le contraindre à une vision sclérosante de la relation.

Si vous avez du mal à passer cette étape sereinement, si comme Coralie vous avez le sentiment triste que votre partenaire s’éloigne et vous en souffrez, n’hésitez pas à me joindre pour que nous fassions ensemble le point sur votre situation pour que vous puissiez trouver l’équilibre et la plénitude dans votre tout nouveau couple.

Et C’est possible !

Agnès, votre Love Coach

Laisser un commentaire