Agnès Love coach

immaturité affective

L’immaturité affective, c’est quoi exactement ?

L’immaturité affective, c’est quoi exactement ? On mesure le degré de maturité affective d’une personne sur sa capacité à gérer et canaliser ses sentiments et ses émotions : la colère, la déception, la culpabilité, la peur, la jalousie, la déception, le chagrin… On acquiert la maturité affective le jour ou l’on renonce aux désirs et aux fantasmes de l’enfance et qu’on atteint un état de modération qui amène à penser et à agir de façon adulte réaliste et équilibrée.

Nous le savons tous : les enfants exigent un traitement spécial, ils ont constamment besoin d’attention et dépendent entièrement de leurs parents. Par contre, quand ces besoins se manifestent encore chez un « adulte », ils montrent que la personne n’a pas grandi sur le plan affectif. On peut dire qu’un homme ou une femme immature affectivement est une personne qui est restée « coincée » à une certaine étape de sa croissance émotionnelle. Ce qui explique pourquoi « l’enfant qui est en elle » prend toujours le dessus sur l’adulte.

L’immaturité affective c’est l’incapacité à exprimer, à contrôler et à gérer ses émotions de façon appropriée par rapport à son âge. Quelqu’un peut sembler mature dans sa vie sociale et avoir de nombreuses responsabilités, mais émotionnellement, elle est toujours un « enfant ». Certains adultes restent accrochés à la nostalgie de l’enfance. Une personne émotionnellement immature a de grandes difficultés à assumer l’entière responsabilité de sa vie, avec ses hauts et ses bas. Elle réagit toujours en fonction de son « moi égocentrique » plutôt qu’en adulte. Les personnes immatures sur le plan émotionnel peuvent être extrêmement difficiles à gérer, car leur capacité à interpréter et à réagir aux divers défis de la vie est souvent altérée. Si vous êtes en couple avec une personne qui souffre d’immaturité affective, vous avez forcément de grandes difficultés à gérer son humeur et son comportement.

Comment reconnait-on une personne immature affectivement ?

Voici quelques signes et traits de caractère pour identifier une personne immature affectivement. Attention, tout doit être replacé dans son contexte avant de tirer des conclusions. Le simple fait que quelqu’un donne la priorité à son propre bien-être ne signifie pas forcément qu’il est égoïste et donc émotionnellement immature. Même chose pour une personne qui aime – par exemple – jouer au jeu vidéo ou qui aime s’amuser comme un enfant.

L’égocentrisme, 1er indicateur d’immaturité affective

C’est en grandissant que nous prenons conscience que le monde ne tourne pas autour de nous. Les bébés ne le savent pas. C’est pour cette raison qu’ils pleurent la nuit pour réclamer le lait sans tenir compte que cela perturbe le sommeil de ses parents. Une personne qui souffre d’immaturité affective n’arrive pas à comprendre qu’il n’est plus le centre de l’univers ! Il a alors tendance à exiger la satisfaction de ses moindres besoins au détriment des autres. Malgré son âge adulte, il s’attend à obtenir de vous tout ce qu’il vous réclame. Qu’il ait un comportement grossier ou qu’il soit de mauvaise humeur, il veut qu’on l’accepte tel qu’il est. Pire ! Ils se sentent souvent persécutés par tout comportement qu’ils jugent injuste ou insensible.

Une personne immature affective manque d’autonomie

Une personne manquant de maturité affective rejette ses problèmes sur les personnes qui les entourent ou aux circonstances de la vie. Ils blâment autrui de ce qui leur arrive ou de ce qu’ils ressentent. Ils ne se remettent jamais en question et n’assument pas leur responsabilité. Lorsque les choses tournent mal, c’est toujours la faute de quelqu’un d’autre. L’immaturité affective et le manque d’autonomie vont de pair.

Une personne immature affective souffre de dépendance affective

Les personnes immatures souffrent de dépendance affective. Ils se servent alors des autres, perçues comme un moyen d’assouvir un besoin ou de combler leur vide.En réalité, une femme immature affectivement aime un homme parce qu’elle a besoin de lui. Elle imagine et estime qu’elle ne peut pas vivre sans ce dernier. C’est cela qui fait que de nombreuses personnes restent dans des relations toxiques et se laissent manipuler par un pervers narcissique. Une personne immature affective souffre de jalousie maladive et vit dans la peur constante et irraisonnée de perdre l’autre.

Une personne immature a besoin de contrôler et de manipuler

Une personne immature est obsédée par la question de savoir comment amener l’ autre à penser comme elle. Elles a recours à des comportements malsains pour y arriver [manipulation, mensonge, chantage affectif…]. Ces personnes manquent souvent de maturité émotionnelle. Elles sont possessives et jalouses dans leur relation amoureuse mais sont incapable de se l’avouer à elles même et pour camoufler leur véritable nature, elles se comportent comme des tyrans, des intimidateurs ou des harceleurs. Ils se cachent sous une carapace. Les personnes immatures émotionnelles sont insensibles à ce qu’elles font aux autres.

Une personne immature se victimise

Les immatures affectifs aiment se positionner en victime. Ils refusent de voir comment leurs mauvais choix ont souvent des conséquences. À cause de leur immaturité affective, ils déforment la réalité, omettant certaines choses qui se sont passées ou sortent les mots de leur contexte. Ces personnes aux prises avec des problèmes émotionnels cherchent souvent le drame parce que cela leur permet de renforcer leur rôle de victime et de se venger de choses qui ne se sont pas déroulées comme ils l’avaient espéré.

Une personne immature affective a des relations interpersonnelles difficiles

Les relations ne durent souvent pas longtemps avec les personnes immatures car ils ont des difficultés à nouer des liens et à maintenir des relations à cause de leur faible sens du relationnel. Pourquoi ? C’est simple : Ces personnes ont tendance à transformer souvent leurs amis en ennemis à la moindre menace perçue. Le compromis est presque impossible pour ceux qui souffrent d’immaturité émotionnelle. Ils coupent les liens avec les gens qui ne cèdent pas tout le temps à leurs envies. (Ou alors ce sont ces mêmes personnes qui s’éloignent d’eux parce qu’ils se lassent d’eux.)

Comment développer sa maturité affective ?

Sur le plan émotionnel, la maturité chez les adultes fait référence à leur capacité à comprendre et à gérer leurs émotions. Si vous êtes émotionnellement mature, vous pouvez créer la vie que vous désirez. Une vie remplie de bonheur et d’accomplissement. La maturité émotionnelle dépend de l’intelligence émotionnelle qui est un des facteurs clés pour maintenir des relations saines.

La maturité émotionnelle est la capacité à gérer des situations sans les aggraver inutilement. Au lieu de chercher à blâmer quelqu’un d’autre pour ses problèmes ou son comportement, les personnes émotionnellement matures cherchent à résoudre le problème ou le comportement. Ils acceptent la responsabilité de leurs actes. Elles ne mentent pas dans des situations inconfortables. Au contraire, elles se confrontent à la réalité.

En cas de désaccord, un homme ou une femme immature affective peut recourir à des attaques personnelles. Contrairement à une personne mature qui aborde la question par la communication non violente et assertive. Elle n’est donc pas impulsive et elle ne parle pas témérairement. Elle s’assure de garder son calme et réfléchit avant de parler ou d’envoyer un SMS sur un coup de tête …. et le regretter ensuite.

Contrairement à une personne qui fait preuve d’immaturité affective, ceux qui sont matures ne sont ni des intimidateurs ni des narcissiques. Ils respectent les limites. Ils ne s’appuient pas sur le mécanisme de défense immature de la déviation. En bref, ils ne sont pas puérils.

Les personnes émotionnellement intelligentes sont en contact avec leurs émotions et sont capables de les exprimer. Elles ne les nient pas et n’essayent pas de les masquer. Au contraire, elles les exploitent et les appliquent au besoin lorsqu’il s’agit de penser ou de résoudre des problèmes, en particulier dans les relations.

Être affectivement immature n’est pas une fin en soi. Si vous vous retrouvez dans l’un de ces signes ou pensez qu’une personne de votre entourage à ce trait de caractère, sachez qu’une prise de conscience est le premier pas pour entamer le changement. Si vous voulez atteindre la maturité émotionnelle, il faudra simplement développer votre intelligence émotionnelle.

Agnès Love Coach

Vous pensez manquer de maturité affective et voulez développer votre intelligence émotionnelle ? Je peux vous aider :

close

Inscrivez-vous à ma newsletter

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.