Comment rencontrer un homme bien sur Tinder ?

« Toutes mes copines sont en couple…

et elles ont des enfants. Elles croient que j’ai un gros problème inavouable. Mais non ! Je suis inscrite sur Tinder mais j’ai le sentiment vertigineux d’évoluer dans un super marché, avec des hommes qui me draguent virtuellement et veulent bien souvent uniquement du sexe…. » Mon analyse et mes conseils de Love Coach dans cette situation courante en 2021.

Rencontrer un homme bien sur Tinder demande un talent qui s’apprend.  

renconntrer un homme bien sur Tinder
Sophie Marceau et François de Cluzet

Internet est formidable car on peut enfin draguer sans avoir à s’inscrire dans un cours de salsa…. Mais le problème, c’est qu’on utilise mal cet outil. Si on multiplie les “dates”, comme on peut facilement le faire sur Tinder, on devient cynique, déprimé, apeuré. Mon travail de Love Coach est d’abord de lutter contre cette peur, d’aider mes coachés à reprendre confiance en eux en faisant ensemble un bilan du parcours et des qualités de la personne.

La première erreur du « dating online », c’est celle-ci : y aller en désespéré. Le pire, c’est le dimanche soir. On est triste, on attire des gens comme nous. Enchaîner les rendez-vous en se disant que, statistiquement, ça finira par marcher, est une autre grosse erreur. Internet est top pour augmenter vos chances de rencontre, mais il faut y aller de bonne humeur et avoir fait une « sélection » drastique en amont en fonction de nos valeurs de compatibilité ! 

Pour être « in the mood for love », il faut savoir « jouer ».  Et le problème c’est qu’on prend tout ça trop au sérieux. On se dit qu’on a coché la case boulot, appart, amis sympas, vacances …. Et que trouver l’âme soeur est un nouveau défi. Un travail. La plupart des candidats aux rencontres y vont sans humour, comme s’ils partaient à la guerre. Mon boulot, c’est donc de réapprendre à mettre de la joie dans cette recherche !

Quelques premiers conseils à suivre pour les premières semaines d’une  » rencontre amoureuse  » sur Tinder (ou ailleurs) :

  • Vos textos ne doivent pas être plus long que ceux du garçon,
  • il doit appeler ou vous écrire trois fois plus souvent que vous,
  • OBSERVER ses écrits ! S’il ne met jamais un bisou ou un mot cool à la fin du message, c’est souvent mauvais signe…
  • Accepter qu’on peut vivre des mois une relation sans qu’elle soit officielle . 
  • Pour résumer …. ne mettez pas la pression les filles, encore moins de harcèlement et pas de questions du style : « Tu es ou, avec qui, on se voit quand ?…. ! » Laissez à ce garçon son rôle masculin de vous séduire….. OK ?

Je suis persuadée qu’on obtient ce qu’on est, pas ce qu’on veut. Si vous êtes positif, si vous attendez quelque chose de bien, vous l’aurez. Mais il faut être dans de bonnes dispositions. Ensuite, vous comprendrez vite comment suivre vos instincts, faire confiance tout en vous respectant pour vous faire respecter .

Agnès Love Coach

Quelle différence entre l’aide d’un love coach, d’un bon psy ou d’une amie qui analyserait les textos en championne olympique d’un sport pratiqué depuis l’adolescence ?

Une amie aura toujours tendance à vous conforter dans vos erreurs pour ne pas vous faire de la peine. Lors d’un coaching, Je vous confronte à vous-même.

Ma longue expérience personnelle en psychanalyse me fera vous poser des questions sur votre enfance, mais on ne va pas s’appesantir là-dessus. On va se concentrer sur les schémas qui se répètent dans vos histoires amoureuses, on va analyser vos peurs, vos erreurs habituelles, vos rêves. On va déterminer quel genre de personne vous avez envie de rencontrer. C’est une question que les gens se posent rarement, curieusement. Ensuite, on établit un profil qui vous correspond, et on cherche un homme qui vous correspondra. Quand mes clientes font une rencontre – en général, ça va très vite –, on passe à la deuxième phase : les échanges de messages. Je les conseille au quotidien si elles le souhaitent, je les aide à bien gérer cette histoire qui commence.

C’est là qu’intervient la technique, la vraie  !

Comment analyser un mail, comment rester soi-même, comment rester positif même si on ne reçoit plus rien ? Mais, surtout, avant tout ça : Quelle photo de profil mettre ? Quelles infos communiquer ? Quand se connecter et combien de temps ?

Draguer, être prêt à aimer, c’est se laisser aller, être plus souple, car on en devient plus fort. Il faut savoir être drôle, ouvert et informatif.  Allez au rendez-vous presque comme si vous alliez visiter un appartement sélectionné par un chasseur immobilier. Ici, le lieu du premier « date » est capital : Pas un petit déjeuner ni un café. Ca ressemble trop à un entretien d’embauche. L’idéal ? C’est de prendre un verre. Mais pas trop longtemps, histoire qu’on puisse garder la tête froide. 

Et après ?

Même si ça marche, je conseille toujours d’avoir plusieurs “dates” à la fois. Comme ça, on ne se concentre pas de manière excessive sur une seule personne. Sauf, évidemment, si vous vous impliquez émotionnellement à chaque fois. Dans ce cas, je vous conseille alors juste un “date” à la fois, mais sans trop s’impliquer au début ! De toute façon, ce que vous apprendrez avec moi, c’est surtout d’être plus légers, plus séducteurs, plus ouverts.

Sagesse d’Agnès : Acceptez que vous ne rencontrerez sans doute pas votre âme sœur dès la première rencontre ! (et oui …. 40% des hommes sont mariés sur Tinder mais ce site à l’avantage d’avoir énormément d’inscrits partout en France et il est gratuit !). Il vaut mieux attendre de trouver la bonne personne (une seule suffit non ?) en se voyant plusieurs fois en toute amitié avant de démarrer une histoire avec celui qui partagera vraiment avec vous les facteurs de compatibilités indispensables à une relation durable. ……. Doucement = durablement.

Soyez précise sur votre profil : Si vous cherchez une relation sérieuse écrivez le. Sans pour autant demander à Monsieur de s’engager dès les premiers rendez-vous en vous inondant de sms ou de mots doux dès les premiers jours (ce serait mauvais signe). Laissez le vous découvrir … Gage de sérieux et de maturité.

Agnès Love Coach

Laisser un commentaire