Les conseils amoureux 2500 ans av. J.-C. !

© Staatliche Musée de Berlin (Ägyptisches Museum und
Papyrussammlung, Margarete Büsing)

C’est en Egypte environ 2500 ans avant J.C. que l’on pouvait déjà lire dans Les Maximes de Ptah- Hotep (le « 1er ministre » du pharaon), le « mode d’emploi » de la sagesse promettant sérénité et bonheur durable dans la vie et en amour. Son enseignement, empli de sages conseils (dont de nombreux adressés aux amoureux) fut étudié dans toutes les écoles. Cet enseignement tomba dans l’oubli au moment de l’invasion arable du VIe siècle après J.C.. Puis ce grand livre de l’Egypte et sa pensée fut ré-ouvert en 1822. Voici ci dessous quelque uns des conseils fondamentaux pour une vie de couple amoureuse et harmonieuse que l’on pouvait y lire. Magique…

Maxime 39 : « Ecouter est meilleur que tout, ainsi naît l’amour parfait« . En écrivant cette phrase extraordinaire, Ptah-Hotep situe l’amour au delà du monde des sentiments. C’est par l’enseignement de la sagesse que l’on apprend à aimer réellement. Sans cela, pas d’amour sain possible.

Maxime 11 et 14 : « Suivre le cœur » et non pas « écouter le ventre ».  » Le cœur pense, le sage agit en fonction de la pensée du cœur. Tache difficile car, chaque jour, mille et une tentations d’ordre matériel nous éloignent du cœur, comme l’entretien excessif d’une demeure (Note : en 2021 ce serait les réseaux sociaux) et l’obsession des acquis. Or tout ce qui amoindrit l’écoute du cœur nous affaiblit et nous fragilise. Car « écouter son ventre » est source de pulsions et de désirs égoïstes, c’est offrir la victoire à notre pire ennemi, la part des ténèbres en nous mêmes.

Maxime 21 : Le mari a des devoirs et non des droits. Il doit amour, respect et attention à son épouse et faire en sorte qu’elle ne manque de rien. Le secret d’une union réussie c’est une femme joyeuse, épanouie et lumineuse. Ainsi, honorablement connue, elle sera capable d’écarter la tristesse et les nuisances et de façonner un bonheur équilibré. JAMAIS UN MARI NE DEVRA SE SEPARER D’UNE TELLE EPOUSE.

Maxime 18 : « L’homme doit éviter à la fois d’être un séducteur impénitent et de se laisser aller par les séductrices » Ce comportement brise les amitiés et pour un bref moment de plaisir, amène des catastrophes.

Maxime 32 : L’homme doit éviter également la tentatrice « femme enfant » (note : en 2021 on la nomme immature). Car avec elle, insatiable et toujours insatisfaite, la relation ne sera que physique et se terminera mal.

Je suis heureuse de vous avoir offert un extrait du « trésor spirituel », tiré du livre le plus ancien du monde (2600 ans avant J.C.) nous démontrant que le « mode d’emploi » de l’amour sain et durable ne date pas de 2021….

Agnès, votre Love Coach

Pour ceux et celles qui veulent aller plus loin et approfondir le sujet, Lire : « Les Maximes de Ptah Hotep » L’enseignement d’un sage au temps des pyramides – par Christian Jacq

Laisser un commentaire