Agnès Love coach

crois plus en l'amour

Je ne crois plus en l’amour !

Je ne crois plus en l’amour ! Voici une phrase souvent entendue lors de mes coachings et prononcée par des personnes ayant vécu une ou plusieurs histoires d’amour plus ou moins longues dans lesquelles elles se sont investies corps et âme mais se sont toutes terminées par une douloureuse rupture. Dans cet article je fais le point sur la question et je donne ma réponse à la question à Amélie : Comment peut-on encore croire à l’amour ?

Pour commencer :

Comment reconnaitre une personne qui ne croit plus en l’amour ?

C’est une personne différente de toutes les autres que vous avez rencontrées auparavant. Elle sait exactement ce qu’elle veut et n’a pas peur d’aller le chercher. C’est une personne consciente de sa valeur et qui n’accepte pas moins de ce qu’elle mérite. Tout partenaire potentiel qui la voit pour la première fois, peut faire l’erreur de penser qu’elle est froide et sans cœur. En fait, c’est une personne qui sait aimer, mais elle ne croit plus en l’amour, car elle a été blessée plusieurs fois auparavant.

Cette personne s’est convaincue toute seule qu’il est difficile pour elle d’aimer et qu’elle ne trouvera jamais son véritable amour.

Voici les 7 raisons pour lesquelles une personne ne croit plus en l’amour

1. Elle a été blessée dans le passé

La raison principale pour laquelle cette personne ne croit pas en l’amour est le fait qu’elle a souffert dans ses relations amoureuses et a donc eu le coeur brisé plusieurs fois. Elle a enduré beaucoup de douleur et de grand chagrin et a désormais du mal à s’ouvrir et à redevenir vulnérable. Toute la douleur qu’elle a connu l’a mise sur ses gardes. Le seul moyen qu’elle a trouvé pour protéger son cœur est de croire que le véritable amour n’existe pas.

2. Elle est compliquée

Cette personne n’est pas/plus manipulable. Elle est franche et honnête. Elle n’est pas facilement impressionnée par les belles paroles et entretenir une relation avec elle demande beaucoup de temps, de patience, d’énergie et d’honnêteté. Quelque chose que beaucoup de personnes sont incapables de faire. C’est pourquoi elle pense ne pas trouver quelqu’un qui puisse comprendre son esprit complexe pourtant très intéressant.

3. Elle est indépendante et forte

Toutes les difficultés par lesquelles elle est passée dans sa vie l’ont rendue plus forte. Maintenant, c’est une personne forte et indépendante qui n’hésite pas à éjecter toutes les personnes toxiques de sa vie. Elle s’est aperçue qu’elle vit très bien en étant seule et que si elle ne trouve pas une personne qui correspond à sa force de caractère, alors tanpis… c’est ainsi !

4. Cette personne ne se contente pas de la médiocrité

Quand elle observe autour d’elle et qu’elle voit des couples qui jurent de s’aimer éternellement, elle ne peut pas s’empêcher d’en douter. Elle sait que sous la surface brillante d’une relation amoureuse, il n’y a généralement pas beaucoup d’amour véritable. Et elle ne pourrait jamais être dans une relation de ce style. Elle refuse d’accepter autre chose qu’un amour qui touchera son cœur et son âme de manière réelle.

5. C’est une « vieille âme »

Cette personne ne comprend pas le concept des relations modernes et préfère faire les choses à l’ancienne. Elle est une « vieille âme » qui croit en la monogamie et au fait d’aimer une personne toute sa vie. Elle ne joue pas avec les sentiments de ses partenaires, et ne fait pas de coup d’un soir ni de rencontres occasionnelles. Elle ne porte pas de jugement, mais elle ne veut pas être dans une relation sans amour et sans but réel.

6. Elle croit (heureusement) aux relations à long terme

Même si c’est une personne autonome qui sait ce qu’elle veut dans la vie, elle croit toujours en un amour sincère et en une vie heureuse avec un.e partenaire dont elle est amoureuse. Elle ne veut pas d’une relation superficielle, c’est pourquoi elle s’est convaincue de ne jamais avoir une relation sans lendemain. Elle cherche une relation amoureuse saine, sereine et qui dure dans le temps.

7. Elle préfère rester célibataire qu’être coincée dans une relation médiocre

Au bilan, elle préfère rester célibataire plutôt que de vivre une relation toxique et/ou sans amour. Elle se débrouille parfaitement bien seule, prend soin d’elle et est heureuse, et si un jour elle décide d’être en couple, ce sera uniquement avec la bonne personne.

Question de Mélanie (30 ans) à Agnès Love Coach

Comment peut-on encore croire à l’amour ?

Comment peut-on encore croire à l’amour ? Je veux dire le vrai Amour, sincère et véritable. Partout autour de moi, les gens divorcent, sont infidèles, se déchirent pour un rien. Pour moi, le mariage est le symbole de l’amour toujours. Comment peut-on encore y croire ? Mélanie 30 ans

Réponse d’Agnès Love Coach : Votre désarroi montre que vous avez tenté de le vivre, ce bel et grand amour sain et durable, mais que vous avez été déçue. Chercher à vivre un mythe, c’est se mettre en mauvaise posture. Car le “Grand Amour” est un mythe, propre à la culture occidentale. L’idée de deux âmes soeurs, deux personnes destinées l’une à l’autre, qui lorsqu’elles se rencontrent, se reconnaissent instantanément et tombent follement amoureuses, pour l’éternité, fait partie de ces idées romantiques qui nuisent à de saines relations amoureuses.

OUI, l’amour passion existe, mais il ne dure en principe qu’une période relativement brève, de quelques mois au plus, durant laquelle on ne vit que par l’autre. Et c’est tant mieux, car on ne peut pas vivre ainsi sa vie durant (Les neurosciences ont d’ailleurs étudié l’état amoureux : physiquement on ne tiendrai pas le choc).

Une relation amoureuse solide se décompose en : 1/ une relation de séduction régulièrement renouvelée (il ne faut pas craindre de continuer d’enchanter et de subjuguer l’autre pour entretenir son désir), 2/ une relation empathique, qui permet de se comprendre mutuellement.

Un couple durable se construit sur des événements ou aventures vécues en commun et qui deviennent « l’histoire » du couple, son mythe fondateur, et sur l’élaboration de petits rituels intimes. Si le couple est une communauté, tout n’a pas à être mis en commun. Trop donner revient à trop demander : mieux vaut négocier ce qu’on met en partage, et ce qui reste de l’ordre du jardin secret. En définitive, faire durer son couple aujourd’hui ne va plus de soi. Cela demande de savoir dans quels moments il convient de perdre la tête et quand il vaut mieux la garder sur les épaules !

Vous ne croyez plus en l’amour mais au fond, vous en rêvez ? Prenons rendez-vous !

close

Inscrivez-vous à ma newsletter

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez chaque semaine de nouveaux articles.